Je voudrais faire aussi une mise à jour importante sur l’article La propulsion par effet searl suite à l’article Antigravité à la lumière de la Bible.

Je rappelle donc:

Il est impossible dans le mode réel de construire une machine antigravitationnelle, c’est à dire une machine capable de traverser une barrière spatio-temporelle.

Lire la suite...La propulsion par effet searl à la lumière de la Bible

Mahi le 13 mai 2012

Je voudrais faire une mise à jour importante sur l’article N-Machine suite à l’article Antigravité à la lumière de la Bible où j’ai conclu :

« qu’il est impossible dans le mode réel de construire une machine antigravitationnelle, c’est à dire une machine capable de traverser une barrière spatio-temporelle »

Comme l’energie est une grandeur physique qui contient la dimension Temps :

il est impossible dans le monde réel de construire une machine pour extraire de l’energie du vide c’est à dire l’energie du monde invisible.

En effet la notion d’energie ne peut exister dans le monde invisible où la dimension temporelle est absente.



Lire la suite...N-Machine à la lumière de la Bible

mahi le 23 février 2006

NmachineLa N-Machine est une machine révolutionnaire de type "low technology" qui permet de créer de l’energie à partir du vide c’est à dire de notre espace environnant. C’est le physicien Bruce DePalma qui le premier a construit le prototype de la N-Machine en 1978. Cette technologie est basée sur les travaux du Physicien Faraday en 1831 qui a découvert l’induction électromagnetique mais aussi que la rotation d’un aimant cylindrique isolé fait l’objet d’une différence de potentiel entre son axe et sa périphérie.  La contribution de DePalma a été de dire que cette machine crée plus d’energie qu’elle n’en consomme. Pour découvrir cette technologie controversée on peut lire dans un premier temps cet article de DePalma : DePalma.pdf. D’après ce document vous pouvez créer votre N-machine en utilisant des aimants permanents de haut-parleurs et générer par rotation des courants de plus de 30 ampères.

Ce qui est consternant dans cette affaire c’est qu’à l’université on ne nous raconte pas toute la vérité concernant les travaux de Faraday, a savoir que l’on peut générer une différence de potentiel à partir d’une structure homopolaire c’est à dire sans stator. Heureusement que depuis l’avènement d’Internet les choses cachées nous sont révélées.

Lire la suite...N-Machine

mahi le 13 septembre 2005

Searl John Searl est un inventeur qui a durant toute sa vie travaillé sur un système de type "soucoupe volante". Le dispositif de propulsion de "type low technology" est basé sur un ensemble d’aimants qui sont mis en rotation autour d’un axe selon une géométrie qui produit un effet qui porte son nom. La visite du site référence constitue une première approche de la technologie qui a été de tout temps controversée par les scientifiques de la physique académique.  On trouvera sur ce site le résumé en anglais du concept de l’inventeur. On y apprend qu’une succession de rèves pendant son enfance est à l’origine de sa découverte. Après une première lecture du concept je constate que John Searl s’est radicalement engagé en dehors des sentiers battus de la physique et c’est pourquoi les physiciens sont complètement déroutés par son approche et qu’ils l’a rejettent en bloc préservant ainsi leurs réputations. Pour ma part je ne pense pas que ce concept soit basé sur de la physique "underground". A suivre …

Lire la suite...La propulsion par effet Searl

mahi le 11 septembre 2005

L4outdoor1 Le lifter est un dispositif de type "low technology" qui peut voler si on lui applique simplement un voltage haute tension. On ne peut pas faire plus simple. Un très bon article de vulgarisation sur le lifter est disponible sur le site de Futura-Sciences. Le paragraphe sur l’étrange attitude de la NASA ne manque pas de nous interroger sur l’état d’avancement de cette technologie aux USA. " La vérité est ailleurs" comme disait l’agent Mulder dans les épisodes du feuilleton X-Files

Lire la suite...Le lifter

mahi le 11 juin 2005

Depuis deux ans, je refléchis régulièrement à la possibilité de développer un générateur d’hydrogène pour des applications domestiques telles que des réchauds pour la cuisson des aliments et des lampes pour l’éclairage traditionnel.  Les technologies les plus simples seront utilisées pour extraire l’hydrogène de l’eau. L’innovation prendra sa source à partir de technologies différentes qui seront rapprochées autant que faire se peut.

Lire la suite...Hydrogen generator

mahi le 10 juin 2005

Un des principes de l’innovation que j’ai découvert en 1995 est ce que j’appelle la déformation puis la fusion par l’esprit de deux technologies différentes quant à leur application. Cette methode m’a permit de développer un echangeur micro-onde pour chauffer de l’eau et plus généralement les liquides à pertes diélectriques. Quand on regarde cette échangeur on peut voir un guide d’onde mais aussi un echangeur thermique traditionnel liquide/liquide.

Lire la suite...Les principes de l’innovation

mahi le 10 juin 2005

L’eau est l’élément le plus simple se trouvant en quantité abondante. Ces fonctions sont essentielles pour la survie de notre espèce et de notre planète : hydratation de notre corps, climat tempéré, source d’oxygène pour les espèces animales vivants sous l’eau…

Et que dire de l’hydrogène se trouvant dans l’eau? Il est étonnant que cette quantité extraordinaire d’energie située dans les océans  ne soit pas exploité de nos jours en remplacement du pétrole.

Voilà un matériau qui ne demande qu’une technologie simple pour en extraire l’hydrogène.

Lire la suite...Eau : source d’energie

mahi le 10 juin 2005

Il m’arrive souvent de réfléchir à la capacité de l’homme à innover sans cesse en utilisant les hautes technologies. Et je ne comprends pas pourquoi l’homme ne cherche pas à innover à partir de technologies très simples à mettre en oeuvre et en utilisant aussi les matériaux les plus simples.

Je pense que des innovations fondamentales seraient à notre porté si nous nous donnions la peine de nous écarter de nos raisonnements structurés par notre education. C’est un exercice difficile mais avec un peu d’apprentissage on peut y arriver.

Lire la suite...Lowtech vs Hightech